Où partir au Japon en voyage les prochaines fois ?

Le titre de l’article résume assez bien le contenu de cet article qui était à l’origine l’ouverture de mon bilan du dernier voyage. Cette page sera dédiée aux lieux où j’aimerais retourner ou simplement que j’ai raté ou auxquels je n’avais pas pensé, mais également à ce que j’aimerais faire ou refaire la prochaine fois. Ces paragraphes seront sans doute régulièrement mis à jour pour répondre à cette question : où partir au Japon pour un prochain voyage ?

Comme je l’explique dans le bilan sur les préfectures visitées j’aimerais la prochaine fois faire des itinéraires dans d’autres coins du Japon : à Kyûshû, à Shikoku ou encore dans le Tôhoku et à Hokkaidô.

Comme mon premier voyage était pendant l’automne, je pense que la prochaine fois ce sera au printemps qui est également propice pour partir, notamment pour faire hanami ! L’idéal serait qu’un tournoi de sumô ait lieu au même moment. Je pense donc à fin mars / début avril 2013, ça fait loin mais ce ne sera pas possible au prochain printemps ! Une saison que j’éviterai autant que possible est l’été puisque le taux d’humidité y est apparemment invivable. Après en septembre ou novembre 2012, pourquoi pas dans le nord du pays ?

Idée de voyage n°1 : visiter la région de Kyûshû

Cette partie du Japon fera sûrement l’objet de tout ou partie de mon prochain voyage ! Cela tombe bien car le Kyûshû Shinkansen est opérationnel depuis mars 2011 !

  • Fukuoka : faire le festival Fukuoka Dontaku le 3 ou 4 mai (quoique essayer de ne pas partir au Japon pendant la Golden Week), visiter le Musée National de Kyûshû à Dazaifu, manger aux yatai, monter dans la Fukuoka Tower et visiter le centre-ville.
  • Nagasaki : le parc pour la paix et le musée de la bombe atomique, la cathédrale catholique d’Urakami près de l’épicentre de la bombe atomique, le mémorial des 26 martyrs chrétiens, l’île artificielle Dejima, l’île abandonnée de Gunkanjima, profiter du panorama depuis le mont Inasa, manger à Chinatown, les jardins de Glover…
  • Monter près du cratère du volcan Aso près de la ville de Kumamoto.
  • Un passage dans la cité thermale de Beppu (c’est un peu excentré à l’est, ça en vaut vraiment le détour ?).
  • Kagoshima : faire un tour près du volcan Sakurajima, au parc Ishibashi et sur les plages de sable blanc de Ibusuki.
  • Visiter l’île de Yakushima inscrite au patrimoine mondial naturel de l’UNESCO et qui a inspiré Miyazaki Hayao pour certains de ces films. L’accès y semble assez contraignant (cher). De plus une fois là-bas il faut tout remonter pour reprendre l’avion à Osaka ou Tokyo…
  • Je n’inclus pas Okinawa puisque cette île mérite peut-être le détour également mais je vois mal pour l’instant comment l’intégrer dans ce parcours…

Idée de voyage n°2 : visiter les régions du Chûbu, du Tôhoku et Hokkaidô

  • Et pourquoi pas la région du Chûbu ? Tant de choses à voir là-bas également : le château de Matsumoto, la ville de Kanazawa, Nagoya (son château, le sanctuaire Atsuta qui abrite lui aussi l’un des trois trésors impériaux, le musée du Pachinko), le village de Shirakawa-gô, les Alpes japonaises (passage à Nagano et/ou Ueda), la vallée de Kiso (Tsumago-juku et Magome-juku).
  • Le nord-est du Japon, la région du Tôhoku : quoi de mieux que de visiter la région du Japon qui a subi de terribles événements en mars 2011 ? Je pense aux villes de Sendai, Morioka, Yamagata, au château de Hirosaki, à la baie de Matsushima (l’une des trois vues les plus célèbres du Japon)…
  • L’île d’Hokkaidô : les villes de Sapporo, Hakodate, Otaru, Kucchan, faire du camping et des randonnées, découverte de la culture ainu

Idée de voyage n°3 : visiter la région de Shikoku

Cette île est souvent oubliée des touristes étrangers alors qu’elle est très prisée par les japonais. David du blog Ogijima me donne chaque jour envie de la découvrir mais je ne la connais absolument pas. La beauté de cette île compte parmi les bonnes raisons de visiter Shikoku. À noter que l’île est facilement accessible en train depuis Osaka ou bien en bateau ! C’est donc envisageable de passer quelques jours avant ou après dans le Kansai.

  • Préfecture de Kagawa : la ville de Takamatsu (Ritsurin, Yashima), l’île Ogijima, le temple Zentsu-ji, Konpirasan, Marugame, les îles Naoshima et Teshima, l’île Shodoshima, les tourbillons de Naruto

Chacun des parties ci-dessus valent à elles seules un voyage ou au moins une grosse partie d’un voyage. Il est difficilement concevable de visiter convenablement l’une de ces régions et visiter Tokyo en même temps à moins d’avoir le budget et le temps en conséquence. Pourquoi pas piocher quelques points sur Tokyo et/ou dans le Kansai ci-dessous en plus de l’une des idées de voyages principales ?

Continuer de visiter la région du Kantô

Toujours est-il que je retournerai quand même sur Tokyo et dans la région du Kantô ! Voici une liste pour l’instant exhaustive qui fait office de pense-bête pour les prochains voyages :

  • Observer Tokyo d’en haut, de jour et dans de meilleurs conditions (ciel dégagé, peu d’humidité) : la Tokyo Tower avec la visite du temple Zozo-ji en bas, la mairie de Tokyo (pour mieux voir les buildings de Shinjuku, notamment le Mode Gakuen Cocoon Tower), l’observatoire de la Mori Tower de Roppongi.
  • Rester plus longtemps dans les quartiers tokyoïtes pour explorer : notamment des quartiers que je regrette de ne pas avoir parcouru suffisamment comme Shinjuku (le jardin Shinjuku Gyoen, Neko Café, Bar Plastic Model, La Jetée…), Shibuya (des magasins de fringues comme le 109 où je n’ai même pas mis les pieds…), Akihabara (des magasins de geek comme le Tokyo Anime Center, le Mandarake et le Don Quijote…), le parc Ueno (que je n’ai pas assez exploré), d’autres lieux qui apparaissent sur la Japan Anime Map comme un maid café pour me faire appeler « maître » pour voir :D, visiter le Tokyo Dome et le Jump Store, aller boire un verre dans des bars de geek (Luida’s Bar dédié à Dragon Quest, Gundam Café, Android Bar à Shibuya)…
  • Ce que j’ai raté alors que j’y suis allé : le mont Fuji et Miyajima par beau temps, Omotesandô (Oriental Bazaar), Asakusa de nuit…
  • Des musées : Musée Nezu à Tokyo, musée du chemin de fer à Saitama, musée du tambour à Kappabashi, musée de l’origami au troisième étage du Terminal 1 de l’aéroport de Narita, musée de l’animation japonaise à Suginami, musée architectural d’Edo-Tokyo en plein air…
  • Partir en excursion une journée pas loin de Tokyo : retourner à Kamakura (temple Kencho-ji, Kitakamakura…) et Enoshima, grimper le mont Takao, explorer la péninsule d’Izu en louant une voiture, gravir le mont Fuji en été…
  • Visiter de nouveaux temples et sanctuaires : le temple Kan’ei-ji à Uguisudani, le sanctuaire Washinomiya (qui apparaît dans Lucky☆Star)…
  • Faire des éventuels achats à l’avenue Sugamo Jizô Dôri, la galerie commerciale Nakano Broadway ou le quartier Ameya Yokocho près de la gare de Ueno.

Continuer de visiter les régions du Kansai et du Chûgoku

Je retournerai aussi dans le Kansai et plus particulièrement :

  • À Kyoto : le temple de la mousse Kokedera, le temple Kôryû-ji, le sud-est de la ville, l’ancien QG du Shinsengumi, la tombe de Sakamoto Ryôma, retourner à Arashiyama pour visiter le Tenryû-ji que j’ai raté, de même que le Heian-jingû près de la rivière Kamo, le musée du film de la Toei Uzumasa Eigamura, faire du shopping au Kyoto Handicraft Center, faire un tour à Kurama au nord de la ville…
  • À Uji : qui apparemment vaut au moins un détour d’une demi-journée
  • Admirer l’une des trois vues les plus célèbres du Japon à Amanohashidate au même titre que l’île sacrée de Miyajima.
  • Faire un tour dans le centre-ville d’Osaka (je n’ai visité que le château et Universal Studios Japan qui n’est pas vraiment typiquement japonais comme lieu !) : le quartier de Namba et Dôtonbori, les arrondissements autour de la gare shinkansen de Shin’osaka : Yodogawa-ku et Higashiyodogawa-ku, Umeda Sky Building, le temple Shitennô-ji, la Osaka Tower…
  • Visiter le sanctuaire d’Ise qui est l’un des hauts lieux du shintoïsme, dédié à la déesse du soleil Amaterasu et qui abrite l’un des trois trésors impériaux japonais. Visiter également le sanctuaire de Meoto Iwa et ses deux rochers sacrées dans la mer.
  • Dans la préfecture de Shiga : sur les bords du lac Biwa où je devais aller mais que j’ai raté, visiter le château de Hikone et les jardins du Genkyû-en.
  • Retourner dans la région du Chûgoku : à Hiroshima pour voir d’autres choses, à Miyajima pour monter le mont Misen, visiter Okayama (son château et le jardin Kôraku-en) et Kurashiki, faire un tour dans la campagne alentour de Okayama, passer une journée à Iwakuni
  • Retourner à Nara : visiter d’autres parties de cette ville magnifique et loger plus qu’une nuit au ryokan Aobachaya.
  • Visiter le château de Himeji dès qu’il sera restauré (il est prévu que les échafaudages soient retirés en… 2014).

Prévoir de nouvelles activités en parallèle

En dehors des deux régions du Kantô et du Kansai que j’ai déjà visité, d’autres activités sont envisageables un peu partout dans le Japon :

  • Aller à un tournoi de sumo (il n’y en a que six dans l’année) peut-être en mars ou en mai mais ça tombera mal pour voir les fleurs !
  • Assister à des représentations de théâtre , Kabuki et Bunraku.
  • Passer une nuit au capsule hotel (au 9hours à Kyoto par exemple) et au love hotel (dans la colline des love hotels à Shibuya par exemple).
  • Faire un tour en pousse-pousse appelé en japonais jinrikisha (人力車) qui a donné « rickshaw » en anglais.
  • Jouer au pachinko et pas seulement rentrer, regarder puis partir à cause du bruit. Et accessoirement tomber sur des yakuzas.
  • Boire un verre et acheter les t-shirts des Hard Rock Café où je ne suis pas allé (Narita, Osaka, Universal City Walk Osaka et Fukuoka).
  • Manger autre part : Yoshinoya, Matsuya…
  • Aller voir un match de baseball.
  • Participer à un matsuri en tant qu’acteur et pas spectateur.
  • Aller à un gros feu d’artifice l’été (et y boire de la bière, manger des takoyaki et passer aux stands yatai).
  • Se déplacer en vélo dans Tokyo et les autres endroits où je veux aller.
  • Aller chez le coiffeur pour demander une « coupe pétard ».
  • Prendre d’autres trains et profiter des plus beaux spots de train (pont près de la gare de Ochanomizu, Nippori)…
  • Aller au Japon en août pour faire l’un des festivals d’Obon : Awa Odori à Tokushima et/ou Gozan Okuribi à Kyoto.
  • Visiter des villages abandonnés, des villes fantômes et des bâtiments en ruines.
  • Entrer dans un onsen public.
  • Marcher autour du kofun, ancien tumulus japonais.

8 thoughts on “Où partir au Japon en voyage les prochaines fois ?”

    1. Tiens je ne savais pas que le Japon était bon en football américain ! Décidément ils semblent apprécier les sports américains (après le baseball).

      C’est vrai qu’un bon vieux concert bien japonais avec une fosse japonaise ça peut le faire 🙂 Mais je crois que la fosse reste sage même dans un concert de métal bien gras et suant !

  1. Cette liste est vraiment énorme! Elle me redonne une envie folle de partir de nouveau au Japon.
    Une nouvelle tout est en construction à Tokyo, la Tokyo Sky Tree. Elle fera 624 mètres de haut et sera inauguré en Mai 2012. Elle te donnera surement une meilleure vue de Tokyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Important ! Pour commenter ou vous enregistrer, vous devez résoudre ce calcul simple.

8 [plus] 6 ?
Veuillez laisser ces deux champs tel quel :