Des blogueurs français à Shikoku

Cela fait plus de deux semaines sans article sur le blog. Il faut dire que j’ai été très occupé ce mois-ci : rédaction de mon mémoire, prise de poste il y a une semaine et engagements divers. Je n’en oublie pas pour autant d’écrire et ai déjà des articles en prévision : critiques de films, japonais, commentaires sur divers évènements… Il faut bien avouer que je cherche encore une ligne éditoriale, un fil rouge. Le blog a fêté son premier anniversaire le jeudi 27 octobre 2011. Il y a un an en rentrant du Japon, je l’ouvrais le 27 octobre 2010. À cette occasion, quelques surprises sont à prévoir dans les semaines à venir, je l’espère.

Promouvoir le tourisme sur l’île de Shikoku et au Japon

Vous connaissez sûrement le projet Shikoku Muchûjin (四国夢中人). Pour la troisième année consécutive, l’association à but non lucratif Shikoku Muchûjin a sélectionné une poignée de blogueuses et blogueurs français-e-s pour profiter d’un voyage quasiment tout frais pour Shikoku pendant un peu plus de deux semaines. Le projet est soutenu par le Ministère japonais du Territoire, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme (国土交通省 – kokudo-kôtsû-shô). Le but est bien évidemment la promotion du tourisme de l’île.


Présentation de Shikoku Muchûjin par Madame Ozaki Mie.

Récemment une campagne de promotion a également été menée par la préfecture de Kagawa (香川県) pour promouvoir le tourisme. L’idée de cette campagne était le changement du nom de la préfecture pour le nom de préfecture de Udon (うどん県). Cette campagne est bien évidemment une blague mais rappelle que la préfecture est célèbre pour ses fameux Sanuki Udon du nom de l’ancienne province Sanuki (讃岐).

D’autre part l’organisation du tourisme national japonaise (Japan National Tourism Organisation ou kokusai kankô shinkô kikô – 国際観光振興機構) pense offrir 10000 billets d’avion aller/retour pour le Japon à des étrangers pour promouvoir le tourisme au Japon. Il s’agit encore sûrement d’une initiative pour relancer l’activité touristique. Le nombre de touristes ayant fortement baissé depuis les évènements de Fukushima. Pour le moment rien d’officiel n’a été annoncé et même si je postulais et étais sélectionné je ne suis pas sûr de pouvoir y aller !

Bref j’en reviens au projet Shikoku Muchûjin. En cette année 2011, trois formules sont proposées. Elles sont regroupées dans deux projets distincts :

  • Projet 1 : 2 * 2 séjours thématiques à Shikoku. Le premier est consacré à la cérémonie du thé. Le deuxième est consacré à l’art du bonsaï.
  • Projet 2 : 2 billets aller/retour Paris/Takamatsu. Un voyage plus « libre ».

Il y a donc en tous six français-e-s qui ont la chance de partir cette année pour l’île de Shikoku grâce à l’association. La période du projet 1 s’étale du 9 au 25 novembre tandis que les deux billets aller/retour Paris/Takamatsu doivent être utilisés entre le 1er septembre et le 31 décembre 2011. Le deuxième projet ne prend en charge « que » les billets d’avion et est complètement libre. Il faut simplement raconter son voyage en revenant. C’est à celui-ci que j’ai postulé, sans succès. Le premier projet engage à plus de choses : écrire quotidiennement depuis le Japon sur son blog/site (en produisant textes, dessins, photos, vidéos…) et participer à la conférence de presse au Japon à la fin du voyage. Il n’y a que les frais de participation et dépenses personnelles à prendre en charge.

Les participant-e-s à Shikoku Muchûjin 2011

Comme vous l’avez compris les voyages sont offerts à des personnes ayant un blog. C’est l’un des critères pour être sélectionné. Celles et ceux qui n’en possèdent pas s’engagent à en créer un et à l’alimenter avant, pendant et après le voyage. Voici qui sont ces blogueuses et blogueurs cet automne :

Le programme des séjours « cérémonie du thé » et « art du bonsaï » sont disponibles sur la page d’accueil du projet.

Les participants de la deuxième édition en octobre 2010 étaient :

  • Pour le premier séjour (pèlerinage des 88 temples de Shikoku) de deux semaines : Christian Gaudin, un dessinateur de bandes-dessinées français, et Thierry Del Socorro du site Fuji Jardins (lien ci-dessus).
  • Pour le second séjour (enquête sur le festival des arts de Seto) d’une semaine : David Billa, qui a depuis ouvert le blog Ogijima et a décidé de partir vivre à Shikoku, et Delphine Mach.
  • Deux billets aller/retour Paris/Takamatsu dont ont bénéficié Anne Plonquet et Ioan Marian.

Les participants de la première édition en octobre 2009 (deux semaines) étaient :

Présentation de l’île de Shikoku

Carte du Japon - Shikoku
Carte du Japon sur Wikipédia avec l’île de Shikoku en vert foncé.

Shikoku (四国) est donc la quatrième île la plus grande derrière Honshû, Hokkaidô et Kyûshû. Comme son nom l’indique elle abrite quatre préfectures : Ehime (愛媛県), Kagawa (香川県), Kôchi (高知県) et Tokushima (徳島県). Le nom de Shikoku rappelle donc le nom de quatre anciennes provinces. Je vous recommande plutôt de lire l’article de Julie qui présente Shikoku mieux que moi et donne quelques raisons de s’y aventurer. J’espère que vous penserez aussi à visiter cette île lors d’un prochain voyage. J’y pense également mais j’ai déjà consacré un premier voyage de trois semaines aux classiques à Tokyo et dans la région de Kyoto. Sachez simplement que la beauté île est très appréciée par les Japonais-e-s et qu’un voyage à Shikoku sortir de l’ordinaire par rapport à un voyage « classique » au Japon.

2 thoughts on “Des blogueurs français à Shikoku”

  1. Tu nous tiens au courant, François, si le truc des 10 000 billets d’avion ce n’est pas qu’un e légende urbaine d’otakus ? ;o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Important ! Pour commenter ou vous enregistrer, vous devez résoudre ce calcul simple.

13 [plus] 2 ?
Veuillez laisser ces deux champs tel quel :