Préparer son voyage au Japon avec Google Maps

Dans la continuité de l’un de mes articles (celui sur les transports) du bilan de mon voyage au Japon, je souhaiterais ici montrer en quoi Google peut s’avérer (une fois de plus) utile pour préparer son voyage au Japon. En plus de pouvoir en savoir plus sur les lieux où vous souhaitez aller grâce à la recherche, aux images ou aux vidéos il est possible d’utiliser un outil très pratique qui permet de préparer ses déplacements. En effet, nous allons voir comment préparer vos déplacements au Japon grâce à Google Maps.


Carte du Japon par défaut sur Google Maps Japon.

Il y a un an j’étais en pleine préparation de mon voyage au Japon de trois semaines en octobre dernier. Google Maps a été l’un de mes principaux outils pour repérer les lieux et faire des choix (des lieux à visiter entre autre). Il m’a surtout aidé pour mes déplacements entre chacun de ces lieux. L’outil propose une vue plan ou une vue satellite. Je vous conseille la vue plan pour visualiser clairement vos itinéraires et la vue satellite couplée à Street View pour vous donner une impression des lieux.

Sans compter que Street View a été mis à jour ces mois derniers : des photos beaucoup plus nettes des plus grandes villes nippones et des dizaines de lieux touristiques pris en photo par le fameux tricycle. Vous pouvez d’ailleurs suivre le compte Twitter de Google Maps pour être informé (en japonais) des mises à jour !

L’objet de cet article est surtout de présenter en quoi l’outil peut aider à :

  • préparer un itinéraire entre deux points ou plus
  • savoir quel(s) train(s) ou métro(s) prendre ou ne pas prendre
  • connaître les horaires, et cela plusieurs mois à l’avance

Cas d’utilisation pour se déplacer en train au Japon

Je vais prendre un cas concret pour illustrer les différentes fonctionnalités ci-dessus. Vous pouvez choisir des déplacements à pied, en voiture ou en train/métro pendant votre voyage au Japon mais c’est bien des déplacements en train/métro que traite cet article. Imaginons que vous passez une semaine à Tokyo mais que vous souhaitez vous en détacher une journée, par exemple pour visiter Kamakura et voir son grand bouddha.

Fixons le point de départ du voyage à la gare la plus proche de votre hôtel. C’est celle de Ikebukuro (池袋駅), située plutôt au centre nord de la ville. Il vous faudra taper « Ikebukuro Station » en anglais quel que soit le TLD utilisé (.fr, .com ou .co.jp). Bien sûr l’idéal est de saisir vos destinations en japonais. Si vous tapez « Gare de Ikebukuro« , le quartier est bien proposé mais cela reste vague et ne pointe pas sur la gare ! Utilisez donc l’anglais ou le japonais. J’utiliserai le japonais dans les recherches Google Maps dans la suite de l’article (en traduisant en même temps). Autant s’immerger un peu non ?

Gare de Ikebukuro (en japonais)
Départ de la gare de Ikebukuro.

Un repère (A) est ajouté à l’endroit de la gare mais ça vous connaissez déjà ! Les zones ferroviaires sont roses avec un logo de train (Icône des trains sur Google Maps) qui permet de repérer rapidement où il est possible d’aller (notamment à Tokyo). De nombreuses autres icônes existent : pour les kombini (ça peut être pratique pour manger sur le pouce), les stations de métro de Tokyo et de la Toei.

Tokyo Metro (en anglais) Toei Metro (en anglais)

Grâce à la barre latérale de gauche (qui peut être enroulée pour une meilleure visibilité de la carte) nous apprend un certain nombre de choses. D’abord le fil d’Ariane permet de localiser plus précisément la gare de Ikebukuro. Elle se situe dans le quartier ouest de Ikebukuro (西池袋) de l’arrondissement de Toshima (豊島区) lui même situé dans la capitale Tokyo au Japon ! Ce fil d’Ariane apparaît pour chaque lieu entré.

Barre latérale de Google Maps

Il est possible de dérouler le fil d’Ariane en cliquant sur le + à gauche puis de choisir un bloc de maisons puis un numéro et ainsi découvrir une adresse complète dont la carte apparaît en temps réel. Les adresses japonaises sont différentes des adresses françaises. Nous fonctionnons par rues, les japonais fonctionnent par blocs.

Chercher une adresse plus précise dans Ikebukuro

La barre latérale affiche également les différentes lignes de métro qui passent par la station demandée ainsi que des photos et des adresses de lieux connus comme par exemple des universités ou des stades. Si vous entrez une adresse quelconque qui ne correspond pas à une gare vous n’aurez pas toutes ces informations. Cliquez sur itinéraire. La gare de Ikebukuro passe dans la destination d’arrivée et non de départ. Vous pouvez inverser cela en cliquant sur « itinéraire de retour » à droite puis entrer la destination d’arrivée : Kamakura Station (鎌倉駅).

Choisir un itinéraire...

...puis saisir la destination d'arrivée !

Il est possible d’afficher des options pour choisir l’itinéraire qui vous convient le mieux : le plus rapide, le moins cher ou avec le moins de correspondances. Dans cet exemple, j’ai sélectionné le moins cher car j’imagine que le budget est quand même un critère un peu plus important que le temps en vacances (enfin ça dépend lequel ;) ). Plusieurs itinéraires possibles sont proposés selon les horaires et options choisies.

Différents itinéraires sont proposés

L’image parle d’elle même. Différents itinéraires sont proposés : de 0 à 2 correspondances, sur différentes lignes. Les prix changent, les temps de trajet également. C’est à vous de voir selon votre timing et votre budget. Si vous avez acheté le Japan Rail Pass pour vous déplacer au Japon plus aisément je vous conseille de choisir bien sûr autant que faire se peut les lignes JR pour rentabiliser votre investissement. Si vous cliquez sur d’autres itinéraires dans la liste, le tracé s’actualise en temps réel sur la carte à droite. Les prix sont donnés en yen. Vous pouvez utiliser une autre fonctionnalité intéressante de Google pour convertir des yens en euros et vice versa.

C’est même possible d’avoir des informations sur chaque étape du parcours en cliquant sur les infobulles de la carte. Les informations délivrées sont le type de train, le nom de la ligne, le quai, la gare et l’horaire de départ et d’arrivée et le temps d’attente aux correspondances !

Voilà pour ce qu’il faut savoir sur les itinéraires en train sur Google Maps ! J’espère que tout cela sera utile à certain-e-s d’entre vous. Maintenant place au bonus. Une fois arrivé-e à la gare de Kamakura vous pouvez rejoindre le Grand Bouddha Daibutsu (鎌倉大仏) soit à pied depuis la gare en marchant deux kilomètres ou en prenant le train vers la gare de Hase (長谷駅) puis remonter la rue 850 mètres pendant 10 minutes. Le superbe temple de Hase (長谷寺) se trouve près de cette route à l’ouest. Voyons voir à quoi ressemble le Grand Bouddha !


Le Grand Bouddha de Kamakura.

PS : Au passage c’était chouette pour moi de loger une semaine à Ikebukuro en octobre dernier. C’est un quartier bien sympa et animé où il fait bon vivre. La preuve il y a eu un concert d’une troupe pour le Bon Odori lundi dernier apparemment ! N’hésitez pas à chercher un logement dans ce coin si vous voyagez au Japon.

Mise à jour du 19 août : Google a ajouté une nouvelle fonctionnalité à Google Maps. Il est maintenant possible de connaître la météo de la région visualisée sur l’outil et ce sur 5 jours en comptant aujourd’hui. Il suffit de sélectionner « Météo » ou « 天気情報 » sur Google Maps Japon. Cela peut s’avérer très pratique également à ceux qui préparent leur voyage presque en temps en réel ou souhaitent connaître la météo des lieux où ils se rendent quelques jours avant le départ.

La météo sur Google Maps Japon

Prévisions météo sur 5 jours avec Google Maps Japon

    • 22 commentaires pour “Préparer son voyage au Japon avec Google Maps”

      1. ça me donne trop envie d’aller visiter le Japon !! hélas avec les évènements qui se sont déroulés récemment je pense que le tourisme au Japon a du chuter…
        en tous cas c’est un pays que je souhaite vraiment visiter hum les bons plats jap !

      2. Sinon pour les déplacement en train il y a les sites suivants:

        http://www.navitime.co.jp/en/

        et surtout

        http://www.hyperdia.com/
        Celui que j’ai utilisé pour tout mes déplacements. Excellent!

        • C’est vrai que Hyperdia est assez pratique mais j’ai justement utilisé Google Maps à la place car je le trouvais plus clair et agréable ! C’est vrai que je n’ai pas assez insisté sur l’aspect rassurant de Google Maps pour préparer son voyage :)

      3. Pour ma part (et en dehors du web), j’ai utilisé le « Tokyo City Atlas : A Bilingual Guide » que je recommande vivement (et qui peut servir une fois sur place).
        Je l’ai trouvé particulièrement clair et pratique.

        • Tiens je ne connaissais pas ce livre ! C’est bilingue anglais / japonais ? Le problème avec un bouquin c’est que c’est encombrant en voyage. Je me souviens avoir pris tout de même le Guide Vert Japon et le Lonely Planet mais c’était vraiment lourd dans le sac !

      4. Oui, il présente des cartes très précises de la ville (au bloc près), à la fois en japonais et en anglais. C’est un atlas tres léger et il contient uniquement des cartes.

      5. Ton site est fabuleux, il m’aide énormement à préparer mon voyage au Japon prévu pour ,janvier 2012.
        Plus je vois de photos plus j’ai envie d’y aller.
        C’est un projet que j’ai depuis l’âge de 12 ans et j’en ai 25. Alors,je dis:ne jamais désesperer !!!

      6. Pas grand-chose à dire de plus que +1 ;-)

        Google Maps, c’est bon, mangez-en.

      7. Francois, savez vous s’il est possible de faire une carte avec plusieur points d’interets, et donc plusieurs itineraires?

        • Bonsoir Isabelle,

          Oui c’est possible de créer une carte privée (ou publique) avec plusieurs points d’intérêt de couleurs et de tracer un itinéraire !

          François

          • Merci de votre reponse,
            Seulement, le trace de l’itineraire se fait manuellement? Je veux dire par la, est il possible d’utiliser la fonction de google qui permet d’avoir l’tineraire en train? Je vois que sur vos copies d’ecran, « ajouter une destination » est grise.
            (Desolee pour la frappe sans accent)
            Isabelle

      Laisser une réponse









      Vous pouvez commenter en créant un avatar associé à votre adresse mail sur Gravatar.

      Important ! Pour commenter ou vous enregistrer, vous devez résoudre ce calcul simple.

      4 [plus] 7 ?
      Veuillez laisser ces deux champs tel quel :

      Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.