Soldes au Japon

Alors que la France s’apprête à entrer dans une nouvelle période de soldes, les Japonais vont pouvoir se ruer sur des sacs pochettes-surprises ! Ces sacs magiques contiennent des articles dont l’identité n’est pas connu de l’acheteur. L’avantage est qu’en général ces objets sont vendus à une valeur bien moindre que leur valeur réelle. Comme en France, les soldes au Japon surviennent souvent en Janvier et Juillet. Je vous invite à lire l’article de Danny Choo sur les fukubukuro (福袋), qui est bien illustré de photos de ces fameux sacs.

L’origine de ces sacs remonterait aux temps immémoriaux. On dit que l’une des sept divinités du bonheur, Daikokuten (大黒天) portait un sac qui contenait du bonheur, de la fortune ou de la chance. Dans les villages isolés, une légende veut également que des souris transportaient en cachette des sacs contenant des trésors.

Les soldes au Japon sont souvent désignés par le mot bâgen (バーゲン), écrit en katakana car il vient de l’anglais « bargain » qui signifie « bonne affaire ». Un synonyme pourrait être yasuuri (安売り, « discount »). Dans une conversation il est possible d’employer des mots connexes aux soldes, notamment concernant les produits vendus. Les biens issus d’une vente spéciale sont appelés tokubaihin (特売品) ou encore mikirihin (見切り品) – « biens à liquider ». Voilà pour la parenthèse de société et langue japonaise. Petit à petit, j’aurais l’occasion d’écrire d’autres articles sur la culture, la société ou la langue japonaise, au fur et à mesure que je termine le récit de mon voyage au Japon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Important ! Pour commenter ou vous enregistrer, vous devez résoudre ce calcul simple.

9 [plus] 5 ?
Veuillez laisser ces deux champs tel quel :